mercredi 5 août 2015

Top 10 des chansons pour dire...

Gaston Lagaffe - par André Franquin

L'humeur estivale ayant pris le dessus, OhmonFle se met à la mode du top pour faire honneur à l'oisiveté, à l'envie voire la nécessité d'arrêter de travailler.

Les chansons retenues ici abordent le non-travail de manière assez différente les unes des autres. Cela vous permettra de lancer le débat sur des thèmes peu conventionnels, tels que la flemme ou le burn-out.


1. Et bailler, et dormir - Charles Aznavour - 1954


Véritable hymne à l'oisiveté, "Et bailler, et dormir" a été écrite par Charles Aznavour, puis interprétée par différents chanteurs dont Eddie Constantine, François DegueltCharles Aznavour lui-même et d'autres... jusqu'à la plus récente version ska de Jim Murple Memorial (2003).



Dans la même veine, on peut penser à "Le travail, c'est la santé" de Henri Salvador (1965), "Travailler, c'est trop dur", chantée par Julien Clerc (1978), Alpha Blondy (1986) et Zachari Richard (1999), mais aussi à "Dans la vie faut pas s'en faire", "Aujourd'hui peut-être" ou encore "Il en faut peu pour être heureux".

Niveaux : A2 et plus

Les sujets à débattre : Pourquoi travaillons-nous ? En sommes-nous obligés ? Si vous le pouviez, aimeriez-vous ne rien faire ? Qu'est-ce qui fait votre bonheur ?


2. Le blues du businessman - Claude Dubois (interprète) - 1978



Comme son titre l'indique, cette chanson franco-québécoise est une complainte. Le chanteur/narrateur est un homme d'affaires accompli, qui tombe les masques et exprime son grand regret de ne pas être un arti(iii)ste.

Les sujets à débattre : Que signifie "réussir sa vie" ? L'argent fait-il le bonheur ? Faut-il suivre ses aspirations au détriment d'un certain statut social ?

Niveaux : B1 et plus


3. Je veux des vacances - Lagaf" - 1993


Moui, les talents de chanteur et le bon goût de Vincent Lagaf' sont discutables, néanmoins, les paroles de cette chanson lui confèrent toute sa place dans ce top : malaise au travail, perte de motivation, envie de liberté et bien sûr, de vacances.

Les sujets à débattre : Vous sentez-vous surmenés ? Le rythme et les contraintes imposés par votre travail vous conviennent-il ? Avez-vous besoin de vacances ?

Niveaux : B2 et au-delà


4. Assedic - Les Escrocs - 1994


Sous ses airs de bossa-nova nonchalante se cache l'histoire d'un homme qui profite des allocations chômage pour partir au soleil, tout frais payés. Cette chanson dénonce (ou glorifie?) une pratique toujours d'actualité...


Point socio-culturel : Qu'est-ce que Assedic / Pôle Emploi ?

Les sujets à débattre : Dans votre pays, existe-t-il des aides financières pour les chômeurs ou les personnes en situation de précarité ? Que pensez-vous de ce système ? En avez-vous déjà bénéficié ? Quelle est votre opinion sur l'homme de la chanson ? Est-ce un escroc ?

Niveaux : à partir du B1+


5. Sympathique - Pink Martini - 1997



Cette chanson, tout comme son clip, m'a toujours laissée un peu perplexe, et je n'en ai jamais saisi tout le sens ("C'est magnifique être sympathique, mais je ne le connais jamais" = Google traduction ?). En revanche, on comprend aisément que la chanteuse/narratrice vit un gros chagrin d'amour.

Il n'y a pas grand chose à débattre ici, mais comme c'est un morceau très frenchy, qui plaît généralement à tous, il est parfait pour commencer un cours, ou pour faire une petite pause quand vous sentez que vos apprenants faiblissent.

Niveaux : tous 


6. Ballade en forêt - Tryo - 2003


Dans la lignée du "Blues du businessman", "Ballade en forêt" nous fait vivre le spleen d'un homme d'affaires qui, à trois ans de la retraite, n'est ni fier ni content de ce qu'il a fait de sa jeunesse.

Au-delà d'une réflexion sur le tandem bonheur/réussite, c'est surtout l'expression d'un malaise, du retour de conscience d'un homme vieillissant, dont la carrière a largement contribué à polluer la planète.

Les sujets à débattre : Que pensez-vous du constat du chanteur : "J'ai raté ma jeunesse, je profiterai de la vieillesse" ? Peut-on bafouer ses convictions pour gagner sa vie ? Quelles sont les professions qui, éthiquement, vous dérangent ? Et celles que vous n'accepteriez jamais d'exercer ? Pourquoi ?

Niveaux : B1 et plus


7. Le café - Oldelaf - 2006



L'excellent clip d'animation a fortement participé au succès de cette chanson. La dimension ludique de la vidéo fait quelque peu oublier la gravité de la situation : un employé de bureau modèle soudainement atteint de folie meurtrière. Si le café est le coupable désigné, on peut également chercher des causes dans le rythme de vie et les conditions de travail du personnage.

Les sujets à débattre : Quels sont les éléments anxiogènes qui mènent à l'excès de café ? Comment les éviter ? Peut-on parler de burn-out dans cette vidéo ?

Niveaux : dès le A1 pour une simple interprétation du clip ; niveaux suivants pour la discussion


8. Alors on danse - Stromae - 2010


Cette chanson illustre à merveille le concept du ras-le-bol général. Le travail n'est pas le seul responsable de ce mal-être, mais le choix d'incarner le personnage en costume-cravate (voir le clip), n'est pas anodin. Il représente ainsi - comme dans "Le Café"- le bon petit employé de la société moderne.


Les sujets à débattre : Déprime ? Dépression ? Burn-out ? Comment/pourquoi l'homme moderne arrive-t-il à saturation ? Comment l'éviter ? Quelle est la place des substances psychotropes (alcool, tabac, caféine, antidépresseurs, drogues) dans cette configuration ?

Niveaux : à partir du A2


9. Demain promis j'arrête - Vincha - 2012



Dans un pamphlet mi-rap mi-slam, Vincha exprime les difficultés à vivre de sa musique, qui le contraignent à accepter un "job alimentaire". Il dénonce ici, de manière beaucoup moins dramatique que dans les chansons précédentes, l'aliénation ressentie et les mauvaises conditions salariales. Le clip, bien que minimaliste, rend parfaitement l'idée que le personnage n'est pas du tout à sa place dans une entreprise de préfabriqués.

Les sujets à débattre : Peut-on mener "une vie d'artiste" dans la société contemporaine ? Quelles sont les difficultés ? "Job passion" / "job alimentaire" : qu'est-ce que cela représente ? Vous épanouissez-vous dans votre travail ?

Niveaux : B2 - C1


10. ...........................................?



A vous de nous le dire ! Quelle chanson aurait, selon vous, sa place dans ce top ?



Laissez-nous un petit mot

  1. La sécurité de l'emploi #profs https://www.youtube.com/watch?v=LZPT5_k5Al4 Les Fatals Picards

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh là là ! Oui, pour un débat sur le dur métier du prof de l’Education Nationale !

      Supprimer
    2. Je vote pour !! Vive les fatals picards ;) !

      Supprimer
  2. - Thierry Hazard – Le jerk
    - Princesse Erika – Faut que je travaille
    - Jacques Higelin - Poil dans la main

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! et un beau moment de nostalgie en prime ^^
      Merci !

      Supprimer