lundi 22 juin 2015

Parler du futur avec la prophétie de 2012


Il y a quelques mois, j'ai publié un article intitulé "Faire des hypothèses avec le Visiteur du Futur". Au moment de réutiliser la séquence, je me suis rendu compte qu'elle n'était pas terrible... en tout cas qu'elle manquait cruellement de contextualisation.

Voici donc, Mesdames et Messieurs, l'introduction apocalyptico-dramatique de l'article sur le Visiteur, où nous parlerons de la fin du monde qui n'a pas eu lieu en 2012 !




Les supports


Nous utiliserons les deux documents suivants :
  • la bande annonce du film "2012", réalisé en 2009 par Roland Emmerich
  • un article du Courrier International sur José Argüelles, fervent défenseur de la prophétie maya.

La bande annonce sert ici de déclencheur. "2012" étant une production américaine (Etats-Unis), elle est originellement en anglais, mais pour une question d'ambiance sonore, je propose de la faire visionner en français.

video

Les pistes d'exploitation


Vous trouverez des questions pour accompagner la bande annonce et animer l'activité de mise en route dans la fiche d'accompagnement ci-dessous.

En ce qui concerne l'article de presse, il a deux objectifs : présenter José Argüelles, et faire (re)découvrir la prophétie maya. Je ne propose pas véritablement de questions de compréhension, mais plutôt une mini-tâche à réaliser en binômes : faire une notice biographique à partir des informations fournis par l'article.

De là, on pourra s'intéresser de plus près à la prophétie en elle-même (ce n'est pas explicite dans la fiche, mais on posera bien sûr les questions "qu'en pensez-vous ?" "y avez-vous cru ?") avant de s'interroger sur l'utilisation du futur et du conditionnel dans le passage concerné. 

Téléchargez la fiche pédagogique : La prophétie de 2012

Cette fiche étant conçue pour un niveau B1, le point de grammaire n'est pas développé. En réalité, il s'agit de faire un petit rafraîchissement avant de passer aux choses sérieuses : l'expression des hypothèses.

Pour voir la suite de la séquence, rendez-vous avec le Visiteur du futur.




Laissez-nous un petit mot